Les implications sur la commercialisation

Home / Tous les billets / Les implications sur la commercialisation

Les implications sur la commercialisation

Les messages publicitaires dans la langue maternelle du consommateur ciblé seraient beaucoup plus efficaces, selon une étude réalisée par Ipsos Reid, pour rejoindre les Chinois et les Sud-Asiatiques. De plus 63% des Chinois consultés durant celle-ci affirment être plus enclins à encourager les entreprises qui sont impliquées dans leur communauté.

Mais la traduction d’un message destiné à un auditoire différent n’est pas à elle seule suffisante, surtout lorsqu’il s’agit de rejoindre les nouveaux arrivants. Une portion significative de ces derniers ne se reconnaissent pas dans les messages publicitaires. La langue et la présence d’acteurs de diverses origines ne suffisent pas pour rejoindre les différentes communautés. La publicité doit être conçue ou adaptée pour refléter la réalité du public cible.

Prasad Rao, un des spécialistes en marketing ethnique donne un exemple concret de l’impact ethnoculturel sur le marketing. Le concept d’hypothèque sans négociation instauré par certaines grandes banques est certes attrayant pour le Canadien moyen, par contre pour les Sud-Asiatiques et les Chinois pour qui le marchandage en vu d’obtenir le meilleur prix fait partie de la culture, cette pratique n’a pas été bien reçue.

Source: http://jimmintz.wordpress.com/2008/05/20/marketing-to-canadians-of-south-asian-and-chinese-origin-a-hot-trend/ , www.marketingmag.ca et www.consumerology.ca

Recent Posts

Leave a Comment

Nous contactez / Contact Us

Nous sommes dans l'impossibilité de vous répondre pour le moment. Envoyez-nous un courriel, s'il vous plaît, et nous vous reviendrons sous peu. Merci! // We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap

Not readable? Change text. captcha txt