Marché japonais

Home / Marché japonais

Introduction au marché japonais

La démographie 

En 2015, la population au Japon est à 126 millions, avec une augment de PIB de 0,7%.  Le Japon est classé en 5è rang comme étant la destination exportatrice et l’origine d’importation du Canada.  En tant que partenaire commercial de poids du Canada, le Japon y a importé plus de 30% des produits agricoles.

Source: Statistics Canada, Asia Pacific Foundation of Canada, Observatory of Economic Complexity

Le tourisme:

Malgré une diminution générale des voyages d’outre-mer, les touristes venant du Japon ont rebondi en 2014, avec une augmentation de 14,9% pour un total de 258 500 visiteurs.  Les touristes japonais ont dépensé aux alentours de 430 M$ au Canada en 2014,avec une moyenne de 1 836$ par voyage d’une durée d’environs 15 nuits.

Source: Destination Canada

Comportement de consommation

Le Japon, pays avec la technologie la plus avancée et l’économie la plus puissante de la région, est un modèle de consommation futur pour les autres pays puisque le marché japonais a tendance à saturer.  Contrairement aux consommateurs européens et américains, les consommateurs japonais évitent d’acheter des produits à bas prix, et préfèrent les grands magasins haut de gamme et les supermarchés régionaux plus onéreux.  Ils sont fidèles aux marques et sont prêts à payer cher pour la qualité.  En effet, l’amour des consommateurs japonais pour les marques a donné naissance au marché de luxe de masse, créant ainsi le concept selon lequel avoir en possession un produit cher et unique est essentiel.

Même si le Japon possède le taux de pénétration du large bande le plus élevé du monde, les consommateurs japonais ont moins tendance à magasiner en ligne que les nord-américains.  D’après les analyses du marché, cette hésitation peut être liée à l’appréciation de l’expérience d’achat physique, According to market research, reluctance can be translated as their appreciation for physical shopping experience, the variety of retail establishment makes online shopping less convenient, and credit card penetration is low.

Source : McKinsey & Company

Nous contactez / Contact Us

Nous sommes dans l'impossibilité de vous répondre pour le moment. Envoyez-nous un courriel, s'il vous plaît, et nous vous reviendrons sous peu. Merci! // We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap

Not readable? Change text. captcha txt