Qui sont les Arabes?

Home / Tous les billets / Qui sont les Arabes?

Qui sont les Arabes?

Les Canadiens d’origine arabe sont en majorité des Libanais (41 %)[1], 12 % sont Égyptiens et, dans des proportions variant entre 6 % et 4 %, ils sont Syriens, Marocains, Iraquiens, Algériens et Palestiniens. La plus grande communauté arabe au Canada vit à Montréal. Si 18 % des Canadiens sont nés à l’extérieur du Canada, le pourcentage grimpe à 58 % (chiffres de 2001) pour les Canadiens d’origine arabe. Au Canada, près de la moitié des Arabes vivent à Montréal et à Toronto, mais c’est au Québec qu’ils sont le plus nombreux relativement à la population provinciale.

Lorsque l’on parle des Arabes, c’est un peu comme lorsque l’on parle des Asiatiques, on les met tous « dans le même panier », en ignorant les multiples et réelles différences historiques, culturelles, religieuses et autres. Leur réalité est diverse, les cultures arabes sont une « mosaïque » comme l’est le Canada. La langue arabe les unit, un peu comme la langue espagnole unit les hispanophones, mais les différences culturelles entre (à titre d’exemple) un Libanais et un Iraquien peuvent être aussi marquées qu’entre un Espagnol et un Salvadorien. Beaucoup de Canadiens d’origine arabe sont aussi francophones, surtout les Libanais, les Égyptiens (quoique pas tous) et les Maghrébins, à cause de raisons historiques.

Ces communautés arabes sont culturellement vigoureuses, et ce, bien loin des fanatismes obscurs. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à écouter Radio Moyen-Orient qui diffuse 24/7 sur le 1450 AM, en langue arabe (entrecoupée de mots français et anglais!) et s’adresse à la communauté arabophone (moyen-orientale et maghrébine), ou à aller au Festival du monde arabe de Montréal qui existe depuis dix ans et jouit de l’appui de nombreux commanditaires du secteur privé et de divers appuis gouvernementaux[2]. Sur le Web, le site Montreal Arabic (contenu en français…) offre lui aussi une grande diversité à l’image de cette communauté et présente des sujets qui vont des conseils aux nouveaux immigrants, au cours du pétrole et aux recettes et offre une diversité de vidéos, d’articles, de sujets et polémiques qui concernent la société d’accueil, mais aussi le monde arabe et la scène internationale. Les restaurants arabes foisonnent et sont fréquentés par énormément de Québécois, les étudiants arabes forment des associations, les entrepreneurs publient des annuaires d’entreprises où l’on offre des services trilingues arabe, français et anglais, il y a d’exubérantes soirées orientales dans de clinquants restaurants de Laval, les Canadiens d’origine arabe sont aussi très présents dans le domaine culturel, pensons entre autres au politologue Sami Aoun et à l’intellectuel Rachad Antonius, à Wajdi Mouawad (théâtre), Rawi Haje (littérature) ou Rachid Badouri (humour), ou encore aux lauréates du trophée « Femmes Arabes du Québec ». Pour rejoindre les Arabes, il y a aussi de nombreux journaux « ethniques », par exemple Al-Akhbar, El-Ressala, Al Magrheb-Al Machreq, Al-Mustakbal, Atlas, El-Masri, pour ne citer que ceux dont le tirage dépasse les dix-mille lecteurs. Bref, les Arabes sont vraiment parmi nous!

Tout cela ne va pas évidemment sans paradoxes et une enquête de Léger Marketing le soulignait d’ailleurs en 2007 : en dépit de certaines idées reçues, la communauté arabe est l’une des mieux intégrées à la société québécoise[3]!

[1] http://www.statcan.gc.ca/pub/89-621-x/89-621-x2007009-fra.htm
[2] http://www.festivalarabe.com/?id=pages/dynamic/Partenaires&lang=fr
[3] http://www.legermarketing.com

Recent Posts

Leave a Comment

Nous contactez / Contact Us

Nous sommes dans l'impossibilité de vous répondre pour le moment. Envoyez-nous un courriel, s'il vous plaît, et nous vous reviendrons sous peu. Merci! // We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap

Not readable? Change text. captcha txt